Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Voici deux « actualités pédagogiques » qui peuvent nous intéresser :

 

L’une concerne le film C’est d’apprendre qui est sacré, dont voici ci-après un descriptif et sous ce lien la bande-annonce et plus d’informations : http://cestdapprendrequiestsacre-lefilm.com/fr/Accueil/

 

« A la recherche de l'école différente dans l'école publique, Delphine Pinson, jeune enseignante, nous emmène vivre le premier mois d'école dans la classe de Michel Duckit. Militant et engagé, cet enseignant pratique depuis plus de vingt une pédagogie personnalisée sur les traces de Célestin Freinet dans laquelle les apprentissages émergent directement du vivant. Pas à pas, les enfants plus ou moins audacieux s'emparent de ces espaces de liberté, apprivoisent l'initiative et des étincelles naissent dans les yeux. Avec humour et sensibilité, ce film confirme qu'à l'école publique aussi, permettre que chaque élève trouve sa place et s'épanouisse, c'est possible!

Avec douceur et subtilité, ce documentaire de 52 minutes s'applique à montrer comment, avec patience et confiance, Michel Duckit accompagne des élèves "vierges" de toute pédagogie Freinet afin de leur donner les clefs pour qu'ils deviennent eux-mêmes les "maîtres à bord". Le documentaire donne à voir le premier de classe. Il met en évidence les difficultés rencontrées par les élèves pour s'approprier ce nouveau fonctionnement mais aussi les étincelles, les moments où les enfants changent de position, deviennent véritablement acteur de leurs apprentissages. Pratiquant une pédagogie qui repense le rapport enseignant/enseigné et le rôle de chacun au sein de la classe, Michel Duckit nous livre parfois son enthousiasme à voir que quelque chose "mijote, que "ce n'est pas loin", qu'"on y est presque". Parfois son désarroi de constater que "c'est long" à s'installer"...  Souhaitant offrir un véritable message d'espoir et de confiance, ce film montre que les difficultés des élèves ne sont pas une fatalité et qu'en changeant de regard sur le système et la façon d'enseigner, il s'avère réellement possible d'offrir à chaque enfant un espace de vie et d'apprentissage dans lequel il peut grandir et nourrir l'estime de lui-même. Plus qu'un message d'espoir et de confiance, ce film est une bouffée d'air frais à consommer sans modération. »

 

L’autre se rapporte aux prochaines Rencontres nationales du GFEN :

 

 

Si vous avez des difficultés pour visualiser ce message, cliquez-ici

 

 

  


Le GFEN vous invite à ses 
9èmes Rencontres nationales de St Denis

 

PRATIQUES POUR LEVER LES FATALITES

à l'école, avec les familles, dans le quartier

Samedi 2 avril 2016, St Denis (93)

 

Dépliant (programme, inscription)

Inscription et règlement en ligne


L'histoire des transfuges témoigne d'une non-fatalité de la fatalité. Mieux identifiés, les facteurs

ayant contribué à ces destins d'exception peuvent instruire le changement à une plus large échelle.

Du regard porté sur les jeunes aux relations tissées avec les parents en passant par ce qui,

dans les pratiques, fait rupture avec les processus ségrégatifs, stimule l'envie de comprendre

et  progresser, ces 9è rencontres seront le rendez-vous de tous ceux qui, dans comme hors l

'Ecole, aspirent à la démocratisation de l'accès au savoir et à l'émancipation intellectuelle.

Témoignages et pratiques viendront concrétiser que du possible existe : vidéo de jeunes revenant

sur leur parcours, actions avec les parents, projets menés sur des quartiers, démarches d'apprentissage

composant avec l'hétérogénéité des élèves, ateliers de création, approche nouvelle de l'évaluation...

Comment se maillent socialisation familiale et socialisation scolaire ? Des éléments objectifs contribuant

à la réussite scolaire aux dimensions subjectives en jeu dans la dynamique identitair e,

quels leviers peuvent contribuer à lever les fatalités ?

Les ateliers se croiseront avec des apports sur ces questions. Sont ainsi invités :

  • Marie-Aleth GRARD, vice-présidente d'ATD Quart-Monde, rapporteure de l'Avis du Conseil
  • Economique,  Social  et  Environnemental,  « Une école de la réussite pour tous », 2015.
  • Rémi BONASIO, enseignant-chercheur en Sciences de l'éducation à l'université de Toulouse
  • Jean Jaurès, auteur d'une thèse : « La pratique des devoirs en classe et en-dehors de la classe.
  • De l'analyse de l'activité à la conception d'environnements de formation ».
  • Jean-Yves ROCHEX, professeur en  Sciences de l'éducation à l'université Paris 8, auteur
  • de « Le  sens de l'expérience scolaire », PUF, 1995, et coordonnateur de « La construction
  • des inégalités scolaires », Rennes, PUR, 2011.

Ces Rencontres, soutenues par le Conseil départemental de Seine-S aint-Denis et la Ville de Saint-Denis,

sont organisées en partenariat  avec l'Observatoire des Zones Prioritaires et le Café Pédagogique.


 

GFEN
14 avenue Spinoza
94200 Ivry sur Seine 
01 46 72 53 17 
www.gfen.asso.fr

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :